Au hasard d'une ruelle délaissée, l'homme s'immobilise devant une porte blessée par le temps. Il en effleure le bois du bout de ses doigts pour réchauffer son âme, ces lieux de passages ont vues passés tant de gens qu'elles pourraient nous narrer des milliers d'histoires. J'ai beau glisser mon oreille à ta serrure tu n'en dévoilera rien, ouvrir dans un grincement de charnière toute ta connaissance tu reste muette.
                                                                                               
serrure de porte anciennefenetre typique de la ville de soreze   
 porte d   porte de bois en fer forgé
 Photographie vincent Brault photographe de mariage à Toulouse photographies de sculpture de porte de vincent brault photographe mariage toulouse   figure de bois sur porte d
   pachtwork de bois sur porte au mexique









 





Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
www.vincentbrault-photo-art.com © tous droits réservés